Simon Stiell, secrétaire exécutif d’ONU Climat lors de la plénière de clôture de la COP27.
Photo: ©UNFCCC

COP27 : Avancée sur la question des pertes et préjudices

Lors de la COP27, les dirigeants se sont accordés sur la création d'un fonds spécifique pour les pertes et préjudices destiné à aider les pays les plus vulnérables. Néanmoins, de nombreuses questions sont restées sans réponse.

La Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP27), qui s'est tenue en novembre 2022, a rassemblé plus de 45 000 participants pour partager des idées et des solutions ainsi que pour établir des partenariats et des coalitions. La conférence s'est clôturée  sur un accord décisif visant à fournir un financement des pertes et préjudices aux pays vulnérables durement touchés par les catastrophes climatiques. 

« Ce résultat nous fait avancer », a déclaré Simon Stiell, secrétaire exécutif d’ONU Climat. « Nous avons déterminé une voie à suivre dans le cadre d'une conversation qui dure depuis des décennies sur le financement des pertes et dommages - en délibérant sur la façon dont nous abordons les impacts sur les communautés dont les vies et les moyens de subsistance ont été ruinés par les pires impacts du changement climatique.”

« Sur la question des pertes et préjudices, une percée a été réalisée lors de cette COP », a commenté la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock. « La communauté internationale a accepté de mettre en place des mécanismes de financement conjoints pour aider les personnes les plus touchées par les catastrophes climatiques. »

« Nous avons pu faire en sorte que cet instrument cible les pays les plus vulnérables, et nous avons au moins lancé un processus visant à explorer de nouvelles méthodes de financement et à prendre à partie les principaux émetteurs - même si de nombreuses questions restent en suspens et controversées », a-t-elle ajouté.

Un fonds pour pertes et préjudices


La COP27 a permis aux pays de prendre un ensemble de décisions qui réaffirment leur engagement à limiter l'augmentation de la température mondiale à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels. Cet ensemble de décisions a également renforcé les mesures prises par les pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et s'adapter aux conséquences inévitables des changements climatiques, tout en favorisant le soutien financier, technologique et le renforcement des capacités dont ont besoin les pays en développement.

La création d'un fonds spécifique pour les pertes et préjudices a marqué un point d'avancée important, la question ayant été ajoutée à l'ordre du jour officiel et adoptée pour la première fois lors de la COP27.

Les gouvernements ont pris la décision novatrice de mettre en place de nouveaux mécanismes de financement, ainsi qu'un fonds spécifique, pour aider les pays en développement à faire face aux pertes et préjudices. Ils ont également convenu de créer un « comité de transition » chargé de formuler des recommandations sur la manière de rendre opérationnels les nouveaux mécanismes de financement et le fonds lors de la COP28 de l'année prochaine. La première réunion du comité de transition doit avoir lieu avant la fin du mois de mars 2023.

Les parties ont également convenu des dispositions institutionnelles pour rendre opérationnel le Réseau de Santiago pour les pertes et dommages, afin de catalyser l'assistance technique aux pays en développement qui sont particulièrement vulnérables aux effets néfastes du changement climatique.

Des progrès en matière d’adaptation


La COP27 a vu des progrès significatifs en matière d'adaptation, les gouvernements s'accordant sur la manière de faire avancer l'objectif mondial sur l'adaptation, qui sera conclu lors de la COP28 et alimentera le premier bilan mondial, améliorant la résilience des plus vulnérables. De nouvelles promesses de dons, d'un montant total de plus de 230 millions USD, ont été faites au « Fonds d'adaptation » lors de la COP27. Ces promesses aideront beaucoup plus de communautés vulnérables à s'adapter au changement climatique grâce à des solutions d'adaptation concrètes.  Le président de la COP27, Sameh Shoukry, a annoncé le programme d'adaptation de Charm el-Cheikh, qui renforce la résilience des personnes vivant dans les communautés les plus vulnérables aux changements climatiques d'ici 2030. Il a été demandé au Comité permanent des finances d'ONU Climat de préparer un rapport sur le doublement du financement de l'adaptation pour examen lors de la COP 28 l'année prochaine.

La décision de couverture, connue sous le nom de « Plan de mise en œuvre de Charm el-Cheikh », souligne que la transformation mondiale vers une économie à faible émission de carbone devrait nécessiter des investissements d'au moins 4 à 6 billions de dollars par an. La mise à disposition de ces fonds nécessitera une transformation rapide et complète du système financier, de ses structures et de ses processus, impliquant les gouvernements, les banques centrales, les banques commerciales, les investisseurs institutionnels et d'autres acteurs financiers.

De vives inquiétudes ont été exprimées quant au fait que l'objectif des pays développés parties de mobiliser conjointement 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 n'a pas encore été atteint. Les pays développés ont été exhortés à atteindre cet objectif et les banques multilatérales de développement et les institutions financières internationales ont été appelées à mobiliser le financement climatique.

Lors de la COP27, les délibérations se sont poursuivies sur la fixation d'un « nouvel objectif collectif chiffré sur le financement du climat » en 2024, en tenant compte des besoins et des priorités des pays en développement.

(UNFCCC/ile)

Pour en savoir plus:
Plus d’informations sont disponibles sur le site web de l’UNFCCC
Décisions prises lors de la Conférence de Charm el-Cheikh sur les changements climatiques 
Plan de mise en œuvre des décisions de Charm el-Cheikh
Mme Annalena Baerbock, ministre fédérale allemande des Affaires étrangères sur les résultats de la COP27

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings