Des solutions innovantes susceptibles d’aider les pays à prendre des mesures efficaces de lutte contre le changement climatique pour protéger les systèmes agroalimentaires seront présentées dans le Pavillon « Food and Agriculture ».
Photo: ©Shutterstock/rafapress

La transformation des systèmes agroalimentaires au cœur de la COP27

Premier pavillon officiel « Food and Agriculture » – la Conférence des Nations unies sur le changement climatique a pour objectif de favoriser une compréhension commune des problèmes alimentaires et agricoles les plus urgents auxquels la planète et sa population sont confrontées et de mettre en commun les connaissances et des solutions innovantes.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le CGIAR et la Fondation Rockefeller ont annoncé, fin octobre, qu’ils accueilleraient le pavillon officiel de l’alimentation et de l’agriculture (pavillon « Food and Agriculture » ) lors de la Conférence des Nations unies 2022 sur les changements climatiques qui doit se tenir du 6 au 18 novembre à Sharm-el-Sheikh, Égypte. La mise en place de ce pavillon sera une première. 

Alors que les dirigeants mondiaux se réunissent pour la COP27, les communautés du monde entier sont aux prises avec les conséquences cumulées d’une pandémie mondiale, de la pression croissante exercée par le changement climatique, des prix élevés de l’énergie et des engrais et de conflits interminables qui ont perturbé la production et les chaînes d’approvisionnement et considérablement aggravé l’insécurité alimentaire mondiale, notamment pour les plus vulnérables.  

En 2021, environ 193 millions de personnes ont été confrontées à une crise ou un grave accroissement du niveau de l’insécurité alimentaire, dans 53 pays ou territoires. Selon le Rapport mondial 2022 sur les crises alimentaires, ces chiffres alarmants font suite à des décennies de progrès. 

Dans ce contexte, le pavillon officiel de l’alimentation et de l’agriculture mettra pour la première fois la transformation des systèmes agroalimentaires au cœur de l’ordre du jour de la COP pour en faire une part importante de la solution à la crise climatique. 

Approuvé par le système des Nations unies et situé dans la « zone bleue », ce pavillon accueillera des leaders communautaires et des partenaires gouvernementaux, universitaires, d’œuvres philanthropiques et de la jeunesse. Un riche programme de manifestations présentera des solutions innovantes qui aideront les pays à prendre des mesures efficaces de lutte contre le changement climatique pour protéger les systèmes agroalimentaires.  

Le pavillon de 250 mètres carrés comprend une salle de conférence, une salle de réunion pour les délégations et un bureau pour les réunions bilatérales, ainsi qu’un stand Fairtrade offrant du thé et du café biologiques à faible empreinte carbone. S’appuyant sur des technologies numériques et interactives ultra-modernes, ce pavillon permettra aux délégués, aux participants et aux médias de consulter et télécharger des informations sur les projets et programmes élaborés par la FAO, le CGIAR et la Fondation Rockefeller.

(FAO/ile)

Pour en savoir plus, consulter le site de la FAO

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings