Les dirigeants mondiaux discutent de la manière d’intensifier les efforts de lutte contre le réchauffement climatique lors de la COP27.
Photo: ©Shutterstock/rafapress

COP27 - un programme d’adaptation pour renforcer la résilience climatique

Un programme complet et partagé vise à rallier l’action mondiale autour de 30 objectifs d’adaptation qui sont nécessaires pour combler le déficit d’adaptation et parvenir à un monde résilient d’ici 2030.

L’Agenda d’adaptation de Charm el-Cheikh a été lancé par la présidence de la COP27 en partenariat avec les champions de haut niveau de la conférence des États parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) en novembre 2022.

Il met l’accent sur 30 objectifs d’adaptation qui visent à renforcer la résilience de quatre milliards de personnes vivant dans les communautés les plus vulnérables au changement climatique d’ici à 2030. Il propose également des solutions globales qui peuvent être adoptées au niveau local pour répondre aux contextes, besoins et risques climatiques locaux, ainsi que pour assurer la transformation des systèmes qui est nécessaire pour protéger les communautés vulnérables contre les aléas climatiques croissants, tels que la chaleur extrême, la sécheresse, les inondations ou les conditions météorologiques extrêmes.

L’Agenda de Charm el-Cheikh représente ainsi le premier plan mondial complet visant à rallier les acteurs étatiques et non étatiques derrière un ensemble commun de mesures d’adaptation qui doivent être prises d’ici la fin de la décennie dans cinq systèmes d’impact : l’alimentation et l’agriculture, l’eau et la nature, les côtes et les océans, les établissements humains et les infrastructures, et qui doivent comprendre des solutions habilitantes pour la planification et le financement.

Les 30 résultats du plan d’adaptation comprennent des objectifs mondiaux urgents à l’horizon 2030 consistant à :

  • assurer la transition vers une agriculture durable et résiliente au climat, capable d’augmenter les rendements de 17 % et de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) au niveau des exploitations de 21 %, sans élargir les frontières agricoles, et tout en améliorant les moyens de subsistance, y compris des petits exploitants agricoles ;
  • protéger et restaurer environ 400 millions d’hectares dans des zones critiques (écosystèmes terrestres et d’eau douce) afin de soutenir les communautés autochtones et locales en utilisant des solutions fondées sur la nature pour améliorer la sécurité de l’eau et les moyens de subsistance et convertir 2 milliards d’hectares de terres à la  gestion durable ;
  • protéger 3 milliards de personnes en installant des systèmes intelligents et d’alerte précoce ;
  • investir 4 milliards de dollars pour assurer la conservation de 15 millions d’hectares de mangroves grâce à une action collective visant à mettre un terme aux pertes, à restaurer, à doubler la protection et à garantir un financement durable pour toutes les mangroves existantes ;
  • élargir l’accès à la cuisson propre pour 2,4 milliards de personnes grâce à un financement innovant d’au moins 10 milliards de dollars par an ;
  • mobiliser auprès de sources publiques et privées les 140 à 300 milliards de dollars nécessaires à l’adaptation et au renforcement de la résilience et inciter 2 000 des plus grandes entreprises du monde à intégrer le risque climatique physique et à élaborer des plans d’adaptation réalisables.

En signe de reconnaissance de cette étape essentielle au processus d’adaptation mondial, l’Agenda d’adaptation est piloté par la présidence de la COP27, les champions de haut niveau et le partenariat de Marrakech, avec le soutien de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et soutenu par plus de 2 000 organisations de tous les pays participant à la campagne « Race to Resilience » (course à la résilience).

Lors du lancement, le président de la COP27 Sameh Shoukry et les champions de haut niveau Mahmoud Mohieldin et Nigel Topping ont appelé tous les acteurs étatiques et non étatiques à soutenir cet agenda crucial. 

(UNFCCC/ile)

Pour en savoir plus et télécharger l’Agenda d’adaptation de Charm el-Cheikh, consultez le site Web de la COP27
 

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings