La Situation des forêts du monde 2022

Les sociétés pourraient faire un meilleur usage des forêts pour préserver la biodiversité, mieux assurer le bien-être humain et générer des revenus, en particulier pour les populations rurales, selon ce rapport, mais les investissements actuels dans les forêts sont bien trop faibles.

L’édition 2022 du rapport La Situation des forêts du monde portant le sous-titre Des solutions forestières pour une relance verte et des économies inclusives, résilientes et durables a été lancée par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) lors du XVe Congrès forestier mondial, en mai 2022.

Les multiples crises auxquelles le monde est confronté (covid-19, conflits, crise climatique et perte de biodiversité) nous font subir des effets dont nous pouvons nous relever avec l’aide de nos forêts, mais cela passe par une intensification des mesures requises pour déverrouiller leur potentiel. La rapport définit à cet égard trois solutions forestières et leurs itinéraires : mettre fin à la déforestation et restaurer les terres dégradées ; développer l’agroforesterie ; utiliser les forêts sur un mode durable et créer des chaînes de valeur respectueuses de l’environnement.

L’argumentaire développé dans le rapport est le suivant :

  1. L’arrêt de la déforestation et l’entretien des forêts permettraient d’éviter l’émission de 3,6 +/- 2 gigatonnes d’équivalent dioxyde de carbone par an entre 2020 et 2050, dont environ 14 pour cent de ce qui est nécessaire jusqu’en 2030 pour maintenir le réchauffement planétaire en dessous de 1,5 °C, tout en sauvegardant plus de la moitié de la biodiversité terrestre.
  2. La restauration des terres dégradées et l’expansion de l’agroforesterie – 1,5 milliard d’hectares de terres dégradées appellent une restauration, et l’augmentation du couvert arboré pourrait relancer la productivité agricole sur un milliard d’hectares supplémentaires. La restauration des terres dégradées par le boisement et le reboisement pourrait à bon compte retirer de l’atmosphère 1,5 gigatonnes d’équivalent dioxyde de carbone entre 2020 et 2050, ce qui reviendrait à retirer de la circulation 325 millions de voitures particulières à essence tous les ans.
  3. L’utilisation durable des forêts et la création de chaînes de valeur respectueuses de l’environnement aideraient à répondre à la demande future de matières, sachant que la consommation mondiale de toutes les ressources naturelles est appelée à faire plus que doubler, en passant de 92 milliards de tonnes en 2017 à 190 milliards de tonnes en 2060; elles permettraient aussi de soutenir la durabilité des économies avec de meilleures perspectives d’emplois et des moyens de subsistance mieux assurés.

Cependant, les investissements actuels dans les forêts se situent très en deçà des besoins, Selon une estimation, la somme des financements des solutions forestières doit être triplée d’ici à 2030, et multipliée par quatre d’ici à 2050, pour que le monde atteigne les objectifs de neutralité en matière de climat, de biodiversité et de dégradation des terres, sachant que les besoins de financement pour la seule création de forêts et leur gestion sont estimés à 203 milliards d’USD par an d’ici à 2050. 

Le rapport présente un large éventail d’exemples qui, dans le monde entier, illustrent l’importance vitale des forêts et des arbres pour les moyens de subsistance des populations, et signale un certain nombre d’initiatives qui accompagnent ces aspects– du rôle clé des produits forestiers non ligneux en Turquie et du bois-énergie en Géorgie à la sylviculture artisanale en Chine et au Vietnam, en passant par le charbon de bois de production durable en Côte d’Ivoire et la titrisation des droits fonciers en Colombie. 

(FAO/ile)

Pour en savoir plus et téléchargez le rapport (en anglais) sur le site internet de la FAO 

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings