Cérémonie d’ouverture du XVe Congrès forestier mondial.*
Photo: © FAO/Jongwon Choi

Congrès forestier mondial

De 2015 à 2020, la déforestation et la dégradation des forêts se sont poursuivies au rythme alarmant de près de 10 millions d’hectares par an. Sur le thème « Construire un avenir vert, sain et résilient avec les forêts », les participants au Congrès forestier mondial se sont penchés sur la façon de savoir comment utiliser les forêts plus durablement dans le futur.

« Le bois : le plus ancien matériau brut porteur de notre avenir ». Tel est le message délivré dans la Déclaration de Séoul sur les forêts par les participants de 141 pays, à l’occasion du 15e Congrès forestier mondial qui s’est déroulé à Séoul, Corée, du 2 au 6 mai 2022.    

Dans cette Déclaration, ils se sont engagés à ce que « les solutions axées sur les forêts tiennent compte des points de vue des agriculteurs familiaux, des petits exploitants agricoles, des communautés forestières, des populations autochtones, des femmes et des jeunes et qu’elles respectent leurs droits ; elles doivent en outre les habiliter à participer équitablement aux processus décisionnels et aux chaînes de valeur forestière durable ».  

Déclarations ministérielles en faveur de la durabilité de la filière bois


La durabilité de la filière bois offre d’énormes potentialités en tant que solution rentable dans des secteurs tels que la construction, le mobilier, le conditionnement, l’énergie renouvelable, les biomatériaux pour les vêtements et les produits biochimiques. Telle est en substance ce qu’ont déclaré des représentants ministériels assumant des responsabilités environnementales et forestières dans un appel conjoint à l’action, après un forum ministériel sur le bois durable lors du Congrès.

Les ministres ont souligné la nécessité de baser l’utilisation accrue du bois durable sur une gestion durable des forêts – y compris les efforts de restauration des forêts et d’afforestation – afin de ne pas compromettre les multiples rôles essentiels des forêts, notamment pour le climat, la biodiversité et les services écosystémiques.

L’appel ministériel a souligné quatre domaines d’action pour développer la filière du bois durable : 

  • faire connaître son potentiel ;
  • intensifier les dialogues de politique mondiale et régionale sur les solutions, les synergies et les compromis associés, et les moyens d’accroître les investissements ; 
  • améliorer les modalités de promotion des échanges techniques, du partage des expériences et des enseignements acquis afin de stimuler les innovations, de la gestion durable des forêts et de l’efficacité des chaînes de valeur du bois, à l’utilisation durable du bois ; 
  • considérablement accroître l’utilisation de solutions basées sur le bois durable dans le cadre des contributions décidées au niveau national, d’ici à 2030.

Les ministres se sont engagés à promouvoir un effort mondial visant à intensifier le dialogue politique et technique ainsi que les échanges entre pays producteurs et pays consommateurs, et à encourager les principales parties prenantes à créer une dynamique et entreprendre des actions à grande échelle. 

Vers une meilleure gestion des incendies de forêt


Dans un rapport publié en février 2022, le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) indiquait qu’en raison du changement climatique et des modifications d’utilisation des sols les incendies de forêt risquaient être plus fréquents et violents. Selon ce même rapport, les incendies de forêt seront d’environ 50 pour cent plus fréquents d’ici la fin du siècle. 

Lors du Congrès forestier mondial, un forum d’un jour consacré à la gestion des incendies a réuni des experts et des parties prenantes du monde entier en vue d’accélérer la coopération multisectorielle et d’intégrer les approches de prévention et de gestion des incendies de forêt. Ce forum couvrait les différentes approches de gestion des incendies de forêt, y compris la gestion des incendies transfrontaliers, la collaboration et la gestion communautaire des incendies de forêt.  

Lors de ce forum, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a présenté un nouveau mécanisme qui permettra aux pays de mieux comprendre, gérer et affronter les incendies de forêt. Il s’agit d’un mécanisme de garantie de l’avenir des forêts grâce à la gestion intégrée des risques (Assuring the Future of Forests through Integrated Risk Management – AFFIRM).

Selon Amy Duchelle, agent forestier principal à la FAO, « ce mécanisme aidera les pays à se concentrer sur les stratégies visant à prévenir les gros incendies plutôt qu’à consacrer des ressources à leur extinction, une fois déclarés. »

Ce mécanisme mondial fera l’objet d’un projet pilote dans trois pays d’Asie où il testera la mise en œuvre de pratiques de gestion intégrée des risques avec les compétences et l’expertise du Service forestier coréen.

Alors qu’elle est encore en cours de développement, la plateforme de gestion mondiale des incendies a été annoncée lors du Forum sur la gestion des incendies par de hauts responsables de la FAO et du PNUE. Cette plateforme vise à répondre aux demandes des pays en vue de réduire les impacts négatifs des incendies de forêt sur les moyens de subsistance, les paysages et la stabilité mondiale du climat.

*(de gauche à droite) M. Byeong-Am Choi, ministre du Service forestier coréen ; M. Qu Dongyu, Directeur général de la FAO, M. Moon Jae in, président de la République de Corée ; la Princesse Basma bint Ali de Jordanie et Mme Magdalena Jovanovic, présidente de l’Association internationale des étudiants, lors de la cérémonie d’ouverture du XVe Congrès forestier mondial.

(FAO/ile)

Consulter le site web du Congrès forestier mondial 
Lire la Déclaration de Séoul sur les forêts (en anglais)
Lire l’appel ministériel sur le bois durable (en anglais) 
Pour en savoir plus sur le forum ministériel sur le bois durable (en anglais)
Pour en savoir plus sur le forum sur la gestion des incendies (en anglais)

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings