Frontières 2022 : bruit, flammes et décalages

Le rapport met en lumière trois problèmes environnementaux critiques qui requièrent une plus grande attention : les incendies de forêts, la pollution sonore urbaine et les décalages phénologiques.

La Quatrième édition du rapport Frontières a été publiée par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) en février 2022 sous le titre Bruit, flammes et décalages : questions émergentes d'ordre environnemental.

Les incendies de forêts sont plus violents et plus fréquents, la pollution sonore urbaine devient une menace pour la santé publique mondiale et les décalages phénologiques, c'est-à-dire les perturbations de la synchronisation des étapes du cycle de vie au sein des systèmes naturels, ont des conséquences écologiques. 

Les trois thématiques de cette édition du rapport soulignent l'urgence de s'attaquer à la triple crise planétaire du changement climatique, de la pollution et de la perte de biodiversité. Le rapport identifie et propose des solutions à ces problèmes environnementaux.

Les feux de forêt meurtriers devraient s'aggraver


Entre 2002 et 2016, une moyenne d'environ 423 millions d'hectares ou 4,23 millions de km carrés de la surface terrestre, a brûlé chaque année, un phénomène devenant plus fréquent dans les écosystèmes de forêts mixtes et de savanes. On estime que 67 pour cent de la superficie mondiale annuelle brûlée par tous les types d'incendies, y compris les feux de forêt, se trouvaient sur le continent africain.

En raison du changement climatique, les conditions météorologiques dangereuses favorisant les incendies de forêt devraient devenir plus fréquentes et plus intenses et durer plus longtemps, y compris dans des zones qui n'étaient pas touchées par les incendies auparavant, selon le rapport. Le changement d'affectation des sols et la suppression agressive des incendies naturels sont des facteurs de risque supplémentaires pour la prolifération des incendies de forêt. Les modifications des régimes d'incendie devraient également entraîner une perte massive de biodiversité, mettant en danger plus de 4 400 espèces terrestres et d'eau douce.

Les feux de forêt génèrent du carbone noir et d'autres polluants qui menacent la santé humaine, peuvent polluer les sources d'eau, favoriser la fonte des glaciers, provoquer des glissements de terrain et des proliférations d'algues à grande échelle dans les océans, et transformer les puits de carbone tels que les forêts tropicales en sources de carbone.

Les décalages phénologiques des cultures constitueront un défi pour la production alimentaire


La phénologie est le calendrier des étapes récurrentes du cycle de vie, déterminé par les forces environnementales, et la façon dont, au sein d'un écosystème, les espèces en interaction répondent aux conditions changeantes. Les décalages phénologiques se produisent lorsque les espèces modifient le calendrier des étapes du cycle de vie en réponse à l'évolution des conditions environnementales modifiées par les changements climatiques. Le problème est que les espèces en interaction dans un écosystème ne modifient pas toujours le calendrier de la même façon ni au même rythme.

Ces changements phénologiques sont de plus en plus perturbés par les changements climatiques, ce qui désynchronise les plantes et les animaux de leurs rythmes naturels et entraîne des inadéquations, par exemple lorsque les plantes changent de cycle de vie plus rapidement que les herbivores.

Les décalages phénologiques des cultures en réponse aux variations saisonnières constitueront un défi pour la production alimentaire face aux changements climatiques. Les décalages phénologiques des espèces marines commercialement importantes et de leurs proies ont des conséquences importantes sur la productivité des stocks et des pêcheries.

(PNUE/ile)

Pour en savoir plus visitez le site PNUE 

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings