Le millet peut contribuer à répondre à beaucoup des besoins les plus importants en matière de nutrition et de santé.
Photo: ©ManeeshUpadhyay/Shutterstock

Consommer du millet pour améliorer la nutrition

Le millet est naturellement riche en nutriments et peut grandement contribuer à vaincre la malnutrition.

Selon des chercheurs de l’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT), le millet peut stimuler la croissance des enfants et des adolescents de 26 à 39 pour cent lorsqu’il remplace le riz dans les repas types. Ce constat est le fruit d’un examen et d’une méta-analyse de huit études. L’examen et la méta-analyse ont été réalisés par sept organisations, dans quatre pays, et leur résultat a été publié en janvier 2022. 

Le millet est riche en nutriments (surtout des protéines totales, des acides aminés soufrés et du calcium, dans le cas du mil rouge) favorisant la croissance. Il contribue non seulement à lutter contre la sous-nutrition de l’enfant, mais aide également à gérer le diabète de type 2, à surmonter l’anémie due à une carence en fer, à abaisser les taux de cholestérol, à lutter contre l’obésité et à réduire le risque de maladie cardiovasculaire. 

L’étude a porté sur des nourrissons, des enfants d’âge préscolaire, des enfants d’âge scolaire et des adolescents. Cinq des études initiales portaient sur le mil rouge, une sur le sorgho et deux sur un mélange de millets (rouge, perlé, des oiseaux, petit et kodo).

Chez les enfants ayant pris des repas à base de millet, on a constaté un accroissement relatif de 28,2 pour cent de la taille moyenne, de 26 pour cent du poids, de 39 pour cent du périmètre brachial et de 37 pour cent du tour de poitrine, comparativement à des enfants ayant eu un régime alimentaire normal à base de riz. Les enfants ayant fait l’objet des études ont consommé du millet pendant une période allant de 3 mois à 4,5 ans.

Les études de la méta-analyse ont toutes été réalisées en Inde et étaient basées sur des repas standards à base de riz. Les chercheurs ont également étudié des repas considérablement améliorés et diversifiés, contenant des légumes, des fruits, des produits laitiers et des produits de base, pour lesquels la croissance a été à peine supérieure à celle qui a été constatée après le remplacement du riz par du millet.
Ces résultats indiquent que le simple fait de diversifier le riz avec du millet (ou de le remplacer par du millet) et que la modification majeure de l’ensemble de l’alimentation (plus de diversité et d’aliments nutritifs) peuvent être bénéfiques à la croissance des enfants. 

(ICRISAT/ile)

Pour en savoir plus, consulter le site web de l’ICRISAT

Lire l’étude Can Feeding a Millet-Based Diet Improve the Growth of Children?—A Systematic Review and Meta-Analysis publiée dans la revue Nutrients

Rural 21, 3/2021: Food systems, nutrition and the SDGs

Rural 21, 3/2020: Changing times, changing diets

Rural 21: Regardons de plus près...: Alimentation

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings