Grâce à son investissement dans une coopérative d'agriculteurs en Côte d'Ivoire, le fonds Agri-Business Capital (ABC) contribue à améliorer la vie de plus de 2 700 producteurs de cacao et de leurs familles.
Photo: ©Bamboo Capital Partners

Un acteur privé suisse mobilise son expertise pour le fonds Agri-Business Capital (ABC)

La coopération internationale suisse (DDC) considère que l'engagement du secteur privé est essentiel pour atteindre les objectifs fixés dans l'Agenda 2030. Le 24 juin 2020, le FIDA est devenu actionnaire du Fonds ABC grâce à une contribution de 9,3 millions de francs suisses de la DDC. Le fonds ABC est géré par Bamboo Capital Partners, basé à Genève, dont les investissements ont un impact social. Il investit dans des organisations d'agriculteurs, des petites et moyennes entreprises agroalimentaires et auprès d’intermédiaires financiers ruraux pour stimuler l'agriculture durable des petits exploitants.

Dans le monde entier, les petits exploitants et les petites et moyennes entreprises agroalimentaires, qui transforment leurs produits pour le marché local, ont du mal à accéder aux capitaux dont ils ont besoin pour développer leurs activités et accroître leur productivité. L'une des principales raisons pour lesquelles elles sont mal desservies est que les risques liés aux investissements agricoles sont plus élevés que la moyenne. Cela signifie que peu d'investisseurs privés sont actifs dans le secteur agricole, et encore moins dans le segment des petits exploitants des pays en développement. 

On estime que la stimulation de la production des quelque 270 millions de ménages de petits exploitants d’Afrique, d’Asie (hors Chine) et d'Amérique latine nécessitera une injection de capitaux d'environ 200 milliards de dollars. Une croissance de cette ampleur permettrait d'améliorer la sécurité alimentaire et la situation sanitaire de millions de personnes.

Elle permettrait également de créer des emplois, ce qui est particulièrement important compte tenu du nombre croissant de jeunes qui cherchent du travail, notamment dans les pays en développement. Rien qu'en Afrique, 10 à 12 millions de jeunes entrent sur le marché du travail chaque année. Ils ont besoin de possibilités d'emploi et d'une alternative à la migration.

Le fonds ABC, créé par le FIDA, est géré par une entreprise du secteur privé


La DDC considère que l'engagement du secteur privé est essentiel pour atteindre les objectifs fixés dans l'Agenda 2030. Afin de renforcer les partenariats avec le secteur privé, la Suisse aide également le Fonds international de développement agricole (FIDA) à mettre en œuvre sa nouvelle stratégie d'engagement du secteur privé dans une institution de financement du développement. Son investissement dans le Fonds ABC constitue son tout premier engagement du secteur privé sur la voie de la création d'une institution de financement du développement.

Bamboo Capital Partners, qui s'engage dans l'investissement à impact social, gère le fonds Agri-Business Capital (ABC) depuis sa création en mars 2019. Le fonds ABC a commencé ses activités d'investissement au cours du dernier trimestre de 2019. Emanuele Santi, gestionnaire du fonds ABC chez Bamboo Capital Partners, explique :

« Le fonds ABC est un fonds d'impact qui fournit des solutions de financement à la communauté agricole des pays en développement. Il propose des prêts et des prises de participation pour soutenir des organisations d'agriculteurs, des PME rurales et des institutions financières soigneusement sélectionnées dans les pays à faibles et moyens revenus. Pour pouvoir bénéficier d'un soutien, les entreprises agroalimentaires et les institutions locales doivent avoir un potentiel élevé de croissance et de création d'emplois. Elles doivent également démontrer qu'elles contribuent au développement social dans leur communauté locale et leur pays ».

Dragon Farming : investissement dans la fève de soja 


La société ghanéenne Dragon Farming, qui transforme les fèves de soja brutes en farine de soja ainsi qu’en soja non dégraissé et en huile de soja, est l’une des dernières entreprises à avoir bénéficié d'un investissement du fonds ABC. Elle s'est engagée à fournir des produits innovants et durables sur le plan environnemental qui répondent aux besoins nutritionnels des animaux d'élevage au Ghana et au-delà.

Emanuele Santi : « Le prêt du fonds ABC permettra à Dragon Farming de développer ses activités afin de répondre à la demande des clients et d'augmenter les quantités de fèves de soja qu'elle achète aux organisations d'agriculteurs. 

Grâce à des niveaux de production plus élevés, environ 14 000 petits exploitants pourront vendre leurs fèves de soja à Dragon Farming. Compte tenu de l'augmentation prévue de la production, Dragon Farming pourra embaucher, y compris de la main-d’œuvre féminine. En plus du prêt, l'entreprise recevra une assistance technique pour renforcer sa stratégie, son développement commercial et ses processus de production ».

La DDC soutient le FIDA, principal initiateur du fonds ABC, avec une contribution unique de 9,3 millions de francs suisses à ce fonds. Celui-ci s'appuie sur les réseaux agricoles ainsi que sur les programmes nationaux, régionaux et mondiaux du FIDA et de Bamboo Capital Partners, et crée des synergies qui renforcent son impact et son efficacité.

(SDC/wi)

Pour en savoir plus, consulter les sites Web suivants : 
Fonds Agri-Business Capital 
Bamboo Capital Partners (en)
Fonds international de développement agricole (FIDA) 
Agenda 2030