Rapport sur le développement rural 2021

Le rapport décrit les problèmes d’ordre systémique qui ont conduit à la situation dans laquelle nous nous trouvons, fixe les priorités à suivre pour transformer nos systèmes alimentaires et indique un certain nombre de mesures qu’il préconise pour parvenir à un changement significatif.

L'édition de cette année du Rapport sur le développement rural 2021 qui porte sur la transformation des systèmes alimentaires au service de la prospérité rurale a été publié par le Fonds international pour l'agriculture (FIDA) en septembre 2021.

L’un des problèmes majeurs dont traite le rapport concerne ce que l’on appelle le « secteur intermédiaire » des systèmes alimentaires. Ce secteur comprend toutes les activités menées à l’extérieur des exploitations agricoles, comme le commerce, le stockage, la transformation, et la distribution de produits alimentaires aux consommateurs, ainsi que celles consistant à fournir des intrants aux agriculteurs. Il s’agit d’un segment du système alimentaire qui est fortement susceptible de créer des emplois décents.

À l’heure actuelle, le secteur intermédiaire de nombreux pays en développement opère une transition marquée par une croissance rapide et l’intégration d’un éventail plus large et plus complexe d’activités. Aussi, l’essor de ce secteur devrait-il être axé sur les petites et moyennes entreprises (PME) locales et sur leur potentiel de création d’emplois. Ces emplois, de même que la possibilité d’établir des liens entre les PME intermédiaires et les petits exploitants agricoles, peuvent contribuer à mettre en place des systèmes alimentaires qui soient efficaces pour les populations rurales.

Voilà qui nous amène à une autre priorité étroitement liée à la précédente et mise en évidence dans le rapport, qui est de permettre aux petits exploitants agricoles d’être décemment et équitablement rétribués pour leur travail.

Le Rapport 2021 sur le développement rural montre que les petites exploitations sont remarquablement productives et contribuent davantage à diversifier les produits alimentaires que les grandes exploitations. Néanmoins, les petits exploitants agricoles doivent faire face à de nombreuses difficultés, notamment en matière d’accès aux droits relatifs à l’eau et à la propriété foncière, aux capitaux, à l’information et aux nouvelles technologies, qui limitent leur productivité et les maintiennent dans le dénuement. Pour être équitable, la transformation des systèmes alimentaires doit donc conférer une place centrale aux petits exploitants agricoles et faire en sorte que les PME du secteur intermédiaire les mettent en contact avec les services et marchés essentiels.

Cela suppose d’aider ces agriculteurs à surmonter ces difficultés. Cela suppose également de faire en sorte qu’ils puissent profiter des marchés en éliminant les sources systémiques de préjugés et d’inégalités. Le rapport passe en revue ces problèmes systémiques, et démontre également les multiples mécanismes qui font que les systèmes commerciaux mondiaux défavorisent les petits exploitants agricoles. Il montre que si, dans certaines régions du monde, les agriculteurs bénéficient d’accords commerciaux et de régimes de subventions avantageux, ils ne sont guère soutenus dans les pays où ils en ont le plus besoin.

Le rapport présente une analyse détaillée et formule des recommandations stratégiques dans tous ces domaines ainsi que dans de nombreux autres, comme les aliments nutritifs, le gaspillage et les pertes alimentaires, la transformation des produits alimentaires et le rôle des aliments d’origine animale. 

(FIDA/ile)

Plus d’informations sont disponibles sur le site web du FIDA à l’adresse

Lire le Rapport sur le développement rural

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings