La nouvelle plateforme Africa Cloud va offrir des programmes de téléapprentissage aux jeunes des régions rurales d’Afrique.
Photo : BMZ/Thomas Imo/Phototek.net

Le BMZ annonce le lancement d’Africa Cloud

En novembre dernier, le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a présenté sept projets numériques novateurs pour l’Afrique. Au total, le BMZ investit près de 270 millions d’euros dans plus de 200 projets numériques sur le continent.

« Dans le monde entier, plus de personnes sont connectées que non connectées. La transformation numérique ne progresse nulle part ailleurs aussi rapidement qu’en Afrique où, au cours des cinq dernières années, le nombre d’internautes a été multiplié par trois. C’est pourquoi nous ne devons pas passer à côté du développement du numérique en Afrique ! Sinon, nous ne créerons jamais assez d’opportunités d’éducation, de formation et d’emploi, » a déclaré le Dr Gerd Müller, ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement lorsqu’il a présenté la nouvelle plateforme TIC ‘Africa Cloud’ destinée à offrir des programmes de téléapprentissage aux jeunes des zones rurales et isolées d’Afrique. 

Selon le ministre, le contenu de la plateforme s’adressera aux formateurs professionnels, aux jeunes agriculteurs ou aux entrepreneurs numériques et sera développé localement pour être téléchargé sur un PC ou un smartphone. Des partenaires locaux et un coach doivent soutenir les programmes qui commenceront aux Centres d’innovations vertes pour le secteur agricole et agroalimentaire dès janvier 2020.

« En passant au numérique, l’Afrique peut faire des bonds gigantesque en matière de développement. Pour cela, nous devons tirer profit de tout le potentiel des technologies d’aujourd’hui afin de créer de nouvelles opportunités pour les jeunes Africains dans les secteurs de l’éducation et de la formation, de l’agriculture, de la médecine ou des technologies, » a déclaré Gerd Müller.

Comme le souligne le ministre, avec l’initiative « Afrique numérique », le BMZ met déjà en œuvre une quarantaine de projets dont l’enveloppe financière s’élève à 165 millions d’euros. Les questions qu’ils abordent vont du renforcement de la bonne gouvernance avec la participation citoyenne sur Internet, aux nouveaux circuits de vente pour les agriculteurs grâce à des applis, et aux soins de santé dans les zones rurales grâce à la télémédecine. « Cela permettra de réelles avancées en matière de développement et ouvrira des perspectives d’investissement pour les entreprises allemandes et européennes, » ajoute le Dr Gerd Müller. 

(BMZ/wi)

Plus d’informations :

Le BMZ et la transformation numérique :
www.bmz.de/en/issues/wirtschaft/nachhaltige_wirtschaftsentwicklung/ikt/index.html

Lien avec l’initiative du BMZ « UN SEUL MONDE sans faim » :
www.bmz.de/en/publications/type_of_publication/information_flyer/flyer/flyer_without_hunger.pdf

Lien avec le site re-publica :
Re:publica: re-publica.com/en