Paysage sahélien aride, Niger. Des écosystèmes sains améliorent les moyens de subsistance des populations et contribuent à la réalisation des ODD.
Photo: ©FAO/Luis Tato

Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes

La santé des écosystèmes est vitale si l’on veut améliorer les moyens de subsistance des populations, lutter contre le changement climatique et mettre fin à la destruction de la biodiversité. La Décennie des Nations unies vise à créer un puissant et vaste mouvement mondial, capable d'accélérer les efforts de restauration en cours et de guider le monde sur la voie d'un avenir durable.

Des personnalités des domaines de la politique, des sciences, des communautés, de la religion et de la culture issues du monde entier se sont réunies le 4 juin 2021 pour lancer la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes - cri de ralliement pour la protection et la revitalisation de millions d'hectares d'écosystèmes dans le monde, dans l'intérêt des êtres humains et de la nature. Elle vise à enrayer la dégradation des écosystèmes et à les restaurer dans le but d’atteindre les objectifs mondiaux.

Dirigée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la Décennie pour la restauration des écosystèmes - qui s'étendra de 2021 à 2030 - a été proclamée par l'Assemblée générale des Nations unies par une résolution adoptée en 2019. La stratégie s'articule autour de trois axes : créer un mouvement mondial de restauration, renforcer la volonté politique et mettre en place les capacités techniques et financières nécessaires à une restauration à grande échelle.

« En restaurant les écosystèmes, nous pouvons stimuler une transformation qui contribuera à la concrétisation de tous les objectifs de développement durable. La tâche qui nous attend est colossale. Nous devons protéger les forêts et en replanter. Nous devons nettoyer les cours d'eau, les mers et les océans. Et nous devons verdir les villes », a indiqué le Secrétaire général de l'ONU dans son message. « Ces actions permettront non seulement de sauvegarder les ressources de la planète, mais également de créer des millions d'emplois d'ici à 2030, de générer des retombées de plus de 7 000 milliards de dollars chaque année et d'aider à éradiquer la pauvreté et la faim. »

Pour sauver les écosystèmes marins et terrestres, la Directrice exécutive du PNUE, Inger Andersen, a indiqué que les gouvernements devaient veiller à ce que les plans de relance post-covid contribuent à un redressement durable et équitable après la pandémie et que les entreprises et le secteur financier devaient réorganiser les opérations et les flux financiers de façon qu'ils restaurent le monde naturel, au lieu de le détruire. Elle a appelé chacun d'entre nous à repenser ses choix lorsque cela est possible et à faire entendre sa voix pour faire de la restauration et d'un avenir pérenne une réalité.

La Décennie des Nations Unies a pour objectif d'inspirer les gouvernements, les institutions des Nations unies, la société civile, les entreprises du secteur privé, les jeunes, les groupes de femmes, les peuples autochtones, les agriculteurs et agricultrices, les communautés locales et les femmes et hommes du monde entier et de les aider à collaborer et à mettre au point et favoriser des initiatives de restauration dans tous les pays. Il faudra, pour ce faire, mettre en œuvre un grand nombre d'activités. Il peut notamment s'agir de réorienter les mesures incitatives de nature fiscale et les flux financiers vers la promotion de la restauration, d'effectuer des travaux de recherche sur la restauration des milieux terrestres et marins, de renforcer les capacités techniques des spécialistes de la restauration à l'échelle mondiale ou de suivre les progrès réalisés dans le monde entier.

L'objectif de la Décennie est de mobiliser des centaines de millions de personnes pour remettre la nature en état et favoriser l'avènement d'une culture mondiale de la restauration dans le cadre de laquelle les projets de restauration sont reproduits à plus grande échelle dans le monde entier.

(PNUE/FAO/ile)

Pour en savoir plus, consultez le site web de la FAO

Visitez le site internet de la Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings