Toute personne peut partager des informations sur son projet lié à la terre sur la nouvelle plateforme. Terre agricole à Hargeisa, Somalie, août 2019.
Photo: ©FAO/Mustafa Saeed/Arete

Une nouvelle base de données des projets de droits à la terre et à la propriété

Donner un aperçu de ce qui se passe et en tirer parti, au lieu de dupliquer les initiatives : une nouvelle base de données mondiale des projets de droits à la terre et à la propriété constitue une plateforme permettant d’identifier les sources de financement des projets, d’apprendre des autres, de trouver des synergies ou de partager les résultats importants des projets.

La Fondation Land Portal a créé une nouvelle base de données des projets de droits à la terre et à la propriété en mars 2020. Cette base de données a pour vocation d’aider les praticiens, les scientifiques et les donateurs à chercher des types de projets, à identifier les sources de financement, à savoir qui finance quoi, et à utiliser ces informations pour établir des collaborations fructueuses.

Les informations incluent des détails tels que la durée, la valeur et l’état d’avancement du projet. La base contient également des données historiques permettant de fournir des délais précis. 

Selon la Fondation Land Portal, cette nouvelle section du Land Portal ne doit pas être considérée comme un type de contenu exhaustif déterminant le profil de tous les projets de droit à la terre existant dans le monde, tâche en apparence irréalisable, mais plus simplement comme un espace virtuel démocratique permettant de recevoir et partager des informations.

« Au Land Portal, l’objectif de nos activités quotidiennes est de démocratiser l’accès aux informations. Ce nouveau type de contenu nous permet, à tous, d’en savoir plus sur divers projets liés à la terre partout dans le monde. Il peut aussi bien s’agir d’un projet lié à la politique foncière en Tanzanie que d’un projet portant sur le régime foncier et le changement climatique à l’échelle mondial. De plus, quiconque a un compte Land Portal peut donner des informations sur son propre projet foncier ou sur celui de son organisation. Aucun projet n’est trop ou trop peu important, trop vieux ou trop récent pour figurer dans cette nouvelle section, » déclare Laura Meggiolaro, cheffe d’équipe au Land Portal.

Plus de 900 projets de Global Map of Donors et de USAID Land Tenure Projects ont été importés dans la base de données. Toutes les informations ont été enrichies de métadonnées, conformément à la norme de l’Initiative pour la transparence de l’aide internationale (ITAI). Cela permet à ces projets d’être conformes aux systèmes appropriés de classification et, en définitive, d’être plus facilement accessibles et visibles sur Internet. 

(La Fondation Land Portal/ile)

Plus d’informations sur le site Web de Land Portal (en anglais)

Consulter la base de données des projets de droits à la terre et à la propriété sur le site Web de Land Portal (en anglais)