L’Observateur annuel de l’action climatique

Ce rapport vise à aider les pays à prendre des décisions en meilleure connaissance de cause et à permettre aux parties prenantes de mesurer avec plus de précision les améliorations de l’action climatique.

L’Observateur annuel de l’action climatique – Aider les pays à progresser vers le zéro net a été publié au début de novembre 2021 par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). L’Observateur de l’action climatique fait partie du Programme international pour l’action sur le climat (IPAC) qui a été créé en mai 2021 pour évaluer et soutenir la progression vers les émissions « zéro net » de gaz à effet de serre (GES) et pour créer une économie plus résiliente d’ici à 2050. 

Parallèlement au Tableau de bord de l’IPAC qui présente des indicateurs clés permettant d’avoir une vue d’ensemble des actions et des progrès des pays vers la réalisation des objectifs ainsi que des trajectoires vers le « zéro net », l’Observateur annuel de l’action climatique complète et soutient les cadres de suivi de la CCNUCC et de l’Accord de Paris. Il donne un condensé de la progression des pays vers la réalisation de leurs propres objectifs climatiques et de leur respect des objectifs de l’Accord de Paris. Il donne également des exemples de bonnes pratiques et de bons résultats.

L’Observatoire est structuré autour de trois domaines de suivi : (1) émissions, (2) impacts et risques et (3) actions et opportunités, soutenus par les indicateurs correspondants. 

Selon l’Observateur annuel de l’action climatique, un nombre croissant de pays ont annoncé leur engagement à atteindre le « zéro net », mais à ce jour les promesses et les résultats ne sont pas au niveau des ambitions de l’Accord de Paris. 

Pour les auteurs, des efforts considérables seront nécessaires au niveau national pour atteindre les objectifs intermédiaires d’ici à 2030. Il faudra pour cela que les pays réduisent leurs émissions ou limitent leur accroissement de manière bien plus importante qu’ils ne l’ont fait au cours des 30 dernières années. 

De grands émetteurs tels que le Japon, les États-Unis et l’Union européenne sont encore loin des objectifs qu’ils s’étaient fixés pour 2030 et dans des économies émergentes telles que le Brésil, la Chine, la Russie et le Mexique, les émissions continuent d’augmenter. 

(l’OCDE/ile)

Pour en savoir plus et télécharger l’Observateur annuel de l’action climatique – Aider les pays à progresser vers le zéro net, aller sur le site web de l’OCDE

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Captcha Code Can't read the image? Click here to refresh

Captcha is required!

Code does not match!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings