Des chercheurs allemands et vietnamiens testent un vaccin peu coûteux contre la grippe aviaire hautement pathogène à virus H5N1.
Photo : Shutterstock

10.05.2019

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>
Lorsqu’une épidémie de grippe aviaire se déclare, il n’y a souvent qu’un moyen d’endiguer la propagation de la maladie – abattre les volailles. Un nouveau projet d’élaboration de vaccins abordables, d’origine végétale, contre la grippe aviaire, pourrait bientôt offrir une autre solution.

Pendant des années d’étroite collaboration, des chercheurs de l’Institut Leibniz de génétique végétale et de recherche sur les plantes cultivées (IPK), de Gatersleben, Allemagne, et de l’Institut de biotechnologie (IBT) de Hanoi, Vietnam, ont élaboré une méthode de production de vaccins contre la grippe aviaire dans les végétaux. Un nouveau projet met aujourd’hui l’accent sur l’application pratique des résultats obtenus à ce jour et sur la mise au point de vaccins stables et peu coûteux contre la grippe aviaire. Ces vaccins devraient contribuer à lutter aussi tôt que possible contre de nouvelles épidémies de grippe aviaire.

Les zoonoses sont une source d’incidents récurrents de nouvelles maladies infectieuses pouvant être transmises à l’homme par des animaux. La grippe aviaire, grippe hautement pathogène à virus A, est probablement une des zoonoses les plus connues. Compte tenu de la rapidité et de la simplicité de sa propagation par les oiseaux et de la menace de pandémie qu’elle porte, des efforts sont constamment déployés pour endiguer l’agent pathogène infectieux de cette grippe.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>