De nombreux fruits et légumes symbolisant l'agrobiodiversité
Diversité des espèces alimentaires locales au Guatemala, un centre mondial de biodiversité.
Photo : Bioversity International / R. Robitaille

28.06.2019

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>
Le premier rapport sur l'indice d’agrobiodiversité rassemble des données sur les différents aspects de l’agrobiodiversité dans dix pays, afin de mesurer la durabilité et la résilience du système alimentaire.

Premier du genre, ce nouvel indice calcule dans quelle mesure les pays préservent et utilisent leur biodiversité agricole pour améliorer les régimes alimentaires, les marchés et la production et aboutir à des systèmes alimentaires durables et résilients.

Compilé par Bioversity International, l’indice d’agrobiodiversité apporte aux acteurs du système alimentaire tels que les gouvernements, les entreprises et les investisseurs, les données dont ils ont besoin pour évaluer et réagir à six risques que présente l’appauvrissement de l’agrobiodiversité pour l’alimentation et l’agriculture, à savoir la malnutrition, la pauvreté, le changement et la variabilité climatiques, la dégradation des terres, les nuisibles et les maladies, et la perte de biodiversité.

Pour cela, il collecte et compare des données sur l’agrobiodiversité provenant des marchés et des régimes alimentaires, des systèmes de production agricole et de la préservation des ressources génétiques. Le premier rapport contient une analyse portant sur dix pays : Australie, Chine, Éthiopie, Inde, Italie, Kenya, Nigéria, Pérou, Afrique du Sud et États-Unis.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>