30.10.2019

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>

Les crises récurrentes et les conflits prolongés à l’échelle mondiale sont devenus la nouvelle norme et sont à l’origine de problèmes de précarité, d’insécurité et de migration. Les réfugiés fuyant l’instabilité de leur région pour une autre région moins incertaine, les besoins des régions d’accueil sont de deux types – les réfugiés ont besoin de services de base tels que des structures d’accueil, des soins médicaux, des denrées alimentaires et des services d’assainissement, alors que, de leur côté, les pays et les communautés d’accueil demandent un soutien pour une utilisation durable des ressources naturelles dans ce qui est devenu une région à plus forte densité de population. Les crises et les conflits actuels nécessitent non seulement une aide humanitaire, mais aussi des efforts de coopération au développement et d’instauration de la paix. Lorsqu’une crise est durable, comme c’est le cas au Bangladesh avec les réfugiés rohingya dans le camp de Cox’s Bazar, il est important de trouver une solution pour combler le fossé entre l’aide humanitaire et la coopération au développement tout en œuvrant pour instaurer la paix.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>