Forêt voyant de base à haute.
Tous les ans, environ 12 millions d’hectares de forêt disparaissent de la surface du globe.
Photo : Shutterstock

20.05.2019

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>
À l’occasion de la 4ème réunion annuelle de la Tropical Forest Alliance 2020 à Bogota, Colombie, le gouvernement allemand a annoncé son adhésion à ce partenariat public-privé mondial. L’Allemagne accroît ainsi son engagement en faveur des chaînes d’approvisionnement sans déforestation.

Par l’intermédiaire du ministère fédéral de l’Environnement (BMU) et du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), le gouvernement fédéral allemand vient d’adhérer à la Tropical Forest Alliance. Ces deux ministères soutiennent l’application de mesures de grande ampleur pour la protection et l’exploitation durable des forêts tropicales depuis de nombreuses années. En participant activement à la Tropical Forest Alliance, l’Allemagne accroît son engagement en faveur des chaînes d’approvisionnement sans déforestation.

« Les forêts tropicales jouent un rôle d’importance mondiale pour le climat et la protection de la biodiversité, » a déclaré Svenja Schulze, ministre fédérale allemande de l’Environnement. « Compte tenu de l’ampleur dramatique de la destruction des forêts, nous devons joindre nos efforts à ceux du secteur privé et de la société civile. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons concrétiser l’idée de chaînes d’approvisionnement sans déforestation. »

Gerd Müller, ministre allemand de la Coopération économique et du Développement a déclaré que « Par l’intermédiaire de la Tropical Forest Alliance, de plus en plus d’entreprises s’engagent à stopper la destruction des forêts pour nos produits de consommation.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>