Une agriculture durable pour l’homme et l’environnement, sur une exploitation paysanne au Népal, par exemple .
Photo : © Helvetas
<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>
L’agriculture biologique fournit des impulsions importantes pour rendre notre système alimentaire plus durable. Onze experts internationaux – dont Frank Eyhorn d’Helvetas et Adrian Müller de l'Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL) en tant qu’auteurs principaux – le prouvent dans un article publié dans la revue « Nature Sustainability ».

La revue de renommée international Nature Sustainability a récemment publié un article présentant de nouvelles découvertes sur le rôle de l’agriculture biologique. Onze experts internationaux, dont Frank Eyhorn de l’organisation de développement suisse indépendante Helvetas et Adrian Müller de l'Institut suisse de recherche de l'agriculture biologique (FiBL) démontrent que l’agriculture biologique n’est plus un créneau inintéressant, mais qu’elle joue un rôle important afin de rendre durables nos systèmes alimentaires.

Changements climatiques, affaiblissement de la biodiversité et pauvreté rurale : ce sont incontestablement les défis mondiaux majeurs d’aujourd'hui. Les experts sont d’accord pour affirmer que la façon dont nous produisons et consommons les aliments doit changer de toute urgence pour relever ces défis.

Cependant, le chemin pour y parvenir est très controversé : faut-il progressivement rendre l’agriculture conventionnelle plus durable ou promouvoir des systèmes alternatifs tels que l’agriculture biologique ? Selon les onze experts, les deux approches peuvent fonctionner ensemble et se stimuler mutuellement.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>