Homme pesant des patates douces à chair orange récoltées le long des berges du Brahmapoutre, dans le nord du Bangladesh
Homme pesant des patates douces à chair orange récoltées le long des berges du Brahmapoutre, dans le nord du Bangladesh.
Photo : S.Quinn / CIP
<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>
Le CGIAR a lancé GARDIAN, sa nouvelle plateforme de mégadonnées (big data) agricoles. Cette plateforme vise à exploiter les capacités du big data pour accélérer et améliorer l’impact de la recherche agricole internationale. GARDIAN assurera un leadership mondial en organisant des données FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable), soit des données trouvables, accessibles, interopérables et réutilisables, en invitant les partenaires à élaborer des idées innovantes, et en démontrant la puissance de l’analyse des mégadonnées grâce à la réalisation de projets motivants.

GARDIAN, premier moteur de recherche de données agricoles pour l’ensemble du CGIAR, est censé représenter un important pas en avant en réunissant de précieuses connaissances scientifiques fournies par le réseau CGIAR et d’autres sources. Le CGIAR a lancé cette plateforme de mégadonnées agricoles en juin 2019.

GARDIAN tire parti de la puissance de l’analyse des mégadonnées pour aider le CGIAR à s’imposer comme leader de la production d’idées exploitables basées sur cette analyse. Il renforcera ses capacités à générer et gérer les mégadonnées et devra se conformer aux principes de libre accès et de données ouvertes afin de permettre la réalisation d’importantes recherches et la création de grosses bases de données. Il devra également permettre aux chercheurs de renforcer les capacités d’analyse des données, d’élaborer en coordination des outils et services pratiques d’exploitation des mégadonnées, et il devra combler d’importantes lacunes organisationnelles et techniques afin d’élargir l’horizon de la recherche du CGIAR.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>