Elle est spécialement conçue pour assurer une écoute systématique des participants au projet et des autres parties prenantes en leur permettant d’exprimer leurs priorités et leurs préoccupations. Cette méthode de consultation systématique est utilisée par la direction des projets comme outil de conception, de suivi et d’évaluation. Au Népal, le projet WARM (gestion des ressources en eau) (voir encadré) montre que la nature de l’évaluation des bénéficiaires permet aux observateurs pairs d’améliorer leurs compétences qui sont appréciées par les participants et les collectivités et qui peuvent profiter à d’autres processus de développement tels que l’identification et la planification de nouvelles interventions.

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS D’IMPACT PARTICIPATIVES (EIP) DANS LES PROJETS D’ALIMENTATION EN EAU ET D’ASSAINISSEMENT*

« Programme de gestion des ressources en eau au Népal » (WARM-P), HELVETAS

•    Les clients des services d’alimentation en eau font état d’amélioration de la qualité de l’eau et de gain de temps.