01.02.2019

Ces connaissances sont souvent le reflet de la longue expérience des communautés rurales. L’intégration de ces connaissances dans le processus de recherche appuie les efforts scientifiques en donnant un aperçu élargi et localement ancré de l’agroécologie. Du point de vue de la recherche et de la pratique agroécologiques, la participation des communautés rurales au processus de recherche aide tous les acteurs à définir leur rôle dans le processus de collaboration visant à trouver des solutions pratiques. Elle renforce la confiance entre les chercheurs, les responsables des orientations politiques et les praticiens. Les agriculteurs sont considérés comme des partenaires de recherche et non pas simplement comme des sources d’information, des objets de recherche ou des adopteurs de technologies. Leurs connaissances peuvent servir à identifier les problèmes propres aux systèmes agroécologiques et s’y attaquer, de sorte que les résultats soient pertinents et exploitables. Ils orientent également les futures recherches en définissant les programmes de recherche appropriés et en offrant des retours d’information primordiaux sur les solutions scientifiques.

Recherche de mise en œuvre pour accompagner l’application pratique

Des connaissances agroécologiques considérables basées sur la recherche ont déjà été générées.