01.02.2019

En particulier, dans les pays en développement, les changements sociaux, économiques et écologiques exigent que la recherche tienne compte de problèmes selon différents angles scientifiques et culturels. Par conséquent, la collaboration entre diverses disciplines et divers acteurs est primordiale pour réunir des connaissances, approches et méthodes multiformes d’agroécologie pour i) des estimations fiables des changements développementaux, ii) des estimations réalistes de l’adoptabilité des innovations basées sur la recherche, et iii) des recommandations d’ordre pratique pour le développement rural.

Comprendre les systèmes agroécologiques

Malgré les progrès récents, les déficits de recherche persistent et nous empêchent de bien comprendre les systèmes et fonctions agroécologiques. La complexité et la diversité des systèmes agroécologiques ainsi que les incertitudes quant à la détermination des avantages du fonctionnement des écosystèmes et des services écosystémiques pour le développement humain, sont des problèmes majeurs à résoudre par la recherche agroécologique. Par exemple, pour les petits exploitants d’Afrique, la pertinence de nombreuses interventions agroécologiques n’est pas très bien comprise.