L’approche AGF commence par une action de sensibilisation et de réunion des agriculteurs en groupes fonctionnels. Des parcelles de démonstration permettant aux agriculteurs de comprendre ce qu’apporte l’innovation constituent le cœur du système. Un effort concerté est soutenu par la participation des collectivités locales, des organismes publics de vulgarisation et des médias, et plus particulière des stations de radio FM qui émettent dans les dialectes locaux.

Selon l’expérience qu’a Africa Harvest de la mobilisation des groupes d’agriculteurs, les groupes qui se réunissent parce qu’ils ont des intérêts communs sont plus viables. Ceux qui tendent à avoir des objectifs à court terme peuvent ne pas être compatibles avec ceux qui ont des objectifs de projets à long terme. Pendant la phase de mobilisation, il est par conséquent important de s’assurer que le message concernant le quoi, le comment et le pourquoi a bien été compris. Il est particulièrement important que le pourquoi soit clairement perçu pour assurer l’adhésion au projet.