On pense peu aux cultures assurant la sécurité alimentaire telles que les cultures à multiplication végétative, par exemple la banane, la patate douce et le manioc. Africa Harvest est convaincue que pour concrétiser la vision d’une Afrique ne connaissant pas l’insécurité alimentaire, nous devons axer nos efforts sur la fourniture de semences saines de ces cultures aux agriculteurs.

Un puissant réseau de recherche…

Africa Harvest compte sur des laboratoires au Kenya, en Afrique du Sud, en Israël et en Inde pour fournir de grandes quantités de plantules aux agriculteurs. Dans ces laboratoires, ces plantules sont obtenues à partir d’extrémités de pousses dans un délai relativement court. On élimine ainsi le phénomène de congestion lié à la production de semences à grande échelle en plein champ. La culture tissulaire (CT) ou technologie de micropropagation est appliquée dans ce contexte. C’est un outil simple à utiliser pour produire de grandes quantités de plantules saines à partir de méristèmes et de minuscules extrémités de pousses ou d’autres parties de la plante grâce aux techniques in-vitro stériles sur des milieux de croissance artificiels.