De plus, les coordonnées et les images fournies par GPS enrichissent les données et les rendent plus précises.

Les plateformes en ligne, qui contribuent à agréger les projets et analysent en temps réel les données collectées, sont un autre bon exemple de ce que les technologies numériques peuvent apporter. Un portail Internet centralement accessible (voir la copie d’écran ci-dessous) donne à la responsable du S&E, au Lesotho, un aperçu en temps réel de toutes les données de suivi provenant des régions et lui permet d’extraire les informations exploitables. La visualisation des données reflétant les indicateurs du projet lui permet d’analyser l’évolution du projet et de repérer d’éventuels goulots d’étranglement. Grâce à la possibilité d’exporter ces visuels, il lui est plus facile de produire des rapports de situation réguliers. Par ailleurs, la mise en avant du système auprès du personnel régional peut accroître sa motivation à produire des rapports fiables et réguliers car il voit que le quartier général est maintenant en mesure de reconnaître instantanément ses réalisations.