Les projets peuvent considérablement tirer parti de ces opportunités numériques pour améliorer les principaux processus S&E tels que la collecte, la diffusion et l’analyse des données.  

Par exemple, les applications mobiles peuvent simplifier la collecte des données de suivi, notamment dans les projets décentralisés. Ainsi, pour un projet d’éducation civique au Lesotho, Mainlevel a élaboré une application mobile permettant au personnel des centres régionaux de collecter des données sur les activités par l’intermédiaire de questionnaires souples (voir les copies d’écran ci-contre). Ces applications remplacent les fichiers Word qui étaient envoyés par e-mail et manuellement transférés sur Excel. Ceux qui maîtrisent mieux le parlé que l’écrit peuvent utiliser la reconnaissance vocale pour enregistrer des textes. Dans les zones isolées mal couvertes par le réseau, le personnel peut compter sur l’application car elle nécessite une faible bande passante et enregistre les données en ligne et hors ligne.