Regardons de plus près ...

Nutrition

Le concept de l’« agriculture sensible à la nutrition » part de l’hypothèse que l’agriculture a un rôle à jouer dans la sécurité alimentaire, c’est-à-dire l’accès de tous et à tous moments à une quantité suffisante d’aliments sains et nutritifs. Cependant, à en juger d’après les quelque 800 millions de personnes considérées comme souffrant chroniquement de la faim et les quelque 2 milliards de personnes souffrant de malnutrition et d’un manque d’oligo-éléments, il semblerait que l’agriculture ne s’acquitte pas de ce rôle ou, tout du moins, ne le fait pas bien. Que faire alors pour remédier à cette situation ? Nos auteurs mettent en lumière le lien étroit existant entre l’agriculture, la nutrition et la santé et examinent divers angles d’approche et pistes pour améliorer la nutrition grâce à l’agriculture : du choix de systèmes semenciers et de programmes d’élevage au renforcement des capacités, à l’éducation nutritionnelle et à l’égalité de genre en passant par des interventions de la politique agricole visant à promouvoir l’accès au marché, à diversifier la production et à améliorer le fonctionnement des chaînes de valeur.

Articles: