15.08.2016

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>



L’agriculture se taille la part du lion dans la conversion des forêts. Selon le rapport, dans les pays tropicaux et subtropicaux, l’agriculture commerciale à grande échelle et l‘agriculture locale de subsistance sont respectivement responsables d’environ 40 et 33 pourcent de la déforestation; les 27 pourcent restants sont imputables à l’expansion des zones urbaines, à l’infrastructure et aux industries extractives.
Souhaitant rétablir les faits, le rapport souligne que les forêts remplissent de nombreuses fonctions écologiques vitales qui profitent à l’agriculture et dynamisent la production de denrées alimentaires.

Télécharger la publication  (en anglais) (FAO/Ob)

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>