07.06.2017

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>
Il faut libérer le potentiel des entrepreneurs africains pour accélérer la transformation industrielle du continent, selon les Perspectives économiques en Afrique 2017.

Les gouvernements africains doivent s’appuyer davantage sur les entrepreneurs du continent pour industrialiser leurs économies, d’après les Perspectives économiques en Afrique (PEA) 2017 publiées en mai 2017. Les Perspectives économiques en Afrique sont publiées tous les ans par la Banque africaine de développement (BAfD), le Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

La croissance économique en Afrique a marqué le pas en 2016, à 2,2  pour cent du fait du recul des cours des produits de base, de la faiblesse de la reprise mondiale et de conditions climatiques défavorables qui ont affecté la production agricole dans certaines régions. Elle devrait toutefois rebondir à 3,4 pour cent en 2017 et 4,3 pour cent en 2018, si le redressement des cours des matières premières, la reprise de l’économie mondiale et la mise en œuvre, dans la durée, de réformes macroéconomiques à l’échelon national se confirment.

L’évolution de la situation du continent présente des perspectives encourageantes.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>