Le génome complet du blé est désormais disponible pour les chercheurs du monde entier.
Photo : © Lutz Blohm/flickr

30.08.2018

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>
Un effort collaboratif de treize années de recherches a donné lieu à un rapport publié dans la revue « Science », le 17 août : une équipe de recherche internationale a uni ses efforts pour cartographier le génome du blé.

Le blé est l’une des principales denrées alimentaires au monde. Le blé tendre étant cependant un vaste mélange hybride de trois sous-génomes séparés, il a cependant été difficile de produire une séquence de référence de bonne qualité. L’exploitation des avancées récentes en matière de séquençage permet maintenant à l’International Wheat Genome Sequencing Consortium (IWGSC) de présenter dans le premier atlas comportant la transcription de l’ADN de tous les blés un génome de référence annoté avec une analyse détaillée du contenu génétique des sous-génomes et de l’organisation structurelle de tous les chromosomes.

Selon un communiqué de presse du Centre Helmholtz de Munich, en Allemagne, cette séquence constitue le « génome d’ancrage » permettant d’obtenir la diversité génétique complète du blé panifiable.

Il est indispensable de connaître la fonction des gènes – et si possible de tous les gènes - dans un organisme. L’étude de leur expression à différents moments, dans différents organes et sous différentes influences de l’environnement constitue un bon point de départ pour acquérir cette connaissance.

L’atlas comportant la transcription de l’ADN du blé est maintenant publié et montre dans quelle direction se développe la recherche, note le Centre Helmholtz.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>