Les insectes tels que la punaise puante pourraient contribuer à la sécurité alimentaire mondiale
Les insectes tels que la punaise puante pourraient contribuer à la sécurité alimentaire mondiale.
Photo: © Gouvernement du B.C.

18.02.2016

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>
Une nouvelle étude menée par des scientifiques africains a identifié des éléments nutritifs essentiels dans un insecte comestible connu sous le nom de punaise puante et suggèrent d’en faire une nouvelle source de nourriture pour aider à satisfaire la demande de produits alimentaires d’une population humaine en constante augmentation.

La punaise puante comestible est largement répandue dans les forêts, les savanes et brousses subtropicales du Zimbabwe et de provinces septentrionales d’Afrique du Sud. Cet insecte joue un rôle important dans les efforts déployés pour parvenir à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et comme source de revenus pour les communautés rurales.

Dans une nouvelle étude sur la valeur nutritionnelle des punaises puantes, des chercheurs du Kenya et du Zimbabwe ont sélectionné dix acides gras, dont sept sont réputés être des acides gras essentiels à la nutrition et à la santé humaine, de même que quatre flavonoïdes et douze acides aminés, dont deux sont considérés comme étant les principaux acides aminés déficitaires dans les régimes alimentaires à base de céréales.

Les scientifiques avaient récolté des punaises puantes, connues scientifiquement sous le nom latin d’Encosternum delegorguei, dans la forêt Jiri au sud-est du Zimbabwe au cours du mois de juin 2014, mois au cours duquel la masse grasse abdominale des insectes est la plus élevée.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>