02.09.2016

Sur la durée du projet, tous les foyers de Rusinga ont pu être équipés de pièges à moustiques. En tout, 4500 pièges ont été installés.

Le virus Zika et la dengue

Le piège à appât odorant est également susceptible d'offrir une solution à des maladies comme la dengue et le virus Zika, affirme Tom Smith de Swiss TPH; il ajoute que Aedes aegypti, le vecteur du virus Zika et de la dengue, est attiré par l'odeur humaine et est susceptible d'être endigué par de tels pièges.

Paludisme: coûts humains et économiques

Toutes les 30 secondes, un enfant meurt du paludisme. Cette maladie coûte à l'Afrique douze milliards de dollars par an en frais de santé et en pertes de productivité, notamment dans le secteur agricole. Il est donc vital pour la production vivrière dans le monde de combattre le paludisme sans recourir aux insecticides.