Une attention particulière est portée aux besoins nutritionnels spécifiques des enfants et des femmes enceintes et allaitantes. Ce calendrier est un outil particulièrement utile pour sensibiliser chaque foyer à la diversité nutritionnelle.

Pendant ce temps, les collègues qui travaillent au Bénin ont profité de la Journée mondiale de la femme pour promouvoir et renforcer les capacités de femmes chefs d’entreprise dans la ville de Tanguiéta. Une visite a été organisée pour présenter des femmes qui travaillent dans le secteur de la transformation alimentaire de cultures nourrissantes et localement appréciées comme le riz, le soja et le sésame. Les autorités locales ont participé à l’événement, ce qui leur a permis de prendre conscience de l’importance des approches sensibles au genre pour le développement durable des communautés.

Le Programme sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle est actif dans 11 pays du monde. Parmi les autres approches prometteuses utilisées, l’une consiste à enseigner de nouvelles technologies agricoles aux femmes pour améliorer et simplifier la production d’aliments nourrissants.