07.09.2017

Les participants se sont familiarisés avec les conditions de vie du champignon et ont appris comment choisir les bonnes buses et positions de pulvérisation et comment faire la distinction entre de bons pulvérisateurs et des pulvérisateurs moins efficaces.
 
Les membres du groupe ont apprécié les échanges entre les pays et ont discuté des points communs et des différences dans le secteur de la pomme de terre. 

Activités du groupe de travail international « la pomme de terre » coordonnées par la DLG

Le groupe de travail international « la pomme de terre » axe ses activités sur l’échange d’innovations sur l’ensemble de la chaîne de valeur : accès aux variétés de semences, aspects de la production (irrigation, fertilisation, mécanisation, protection des plantes et lutte contre les maladies), formation des agriculteurs, modèles économiques pour la commercialisation et organisations d’agriculteurs.  
 
Par ailleurs, le groupe s’est familiarisé avec l’approche de l’école d’entrepreneuriat agricole (Farmer Business School – FBS) appliquée au Nigeria et déjà adoptée au Mali, alors que le Cameroun est sur le point d’en faire autant.