Un organisme indépendant vérifie la durabilité des riziculteurs respectant les normes SRP en Thaïlande.
Photo: ©GIZ BRIA/Astari Widya Dharma

09.10.2018

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>
Dans le cadre de la SRP (Sustainable Rice Platform), dans les pays d’Asie du Sud-Est, la Deutsche Gesellschaft für internationale Zusammenarbeit (giz) a mis en œuvre la BRIA (Better Rice Initiative Asia) pour améliorer les revenus des riziculteurs participants.

La plateforme pour la riziculture durable (Sustainable Rice Platform – SRP) créée en 2013 est un des plus importants forums multilatéraux du monde dans le secteur de la riziculture. La SRP est convoquée par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et l’Institut international de recherche sur le riz (IRRI), et la Deutsche Gesellschaft für internationale Zusammenarbeit (GIZ) est un des cofondateurs.
 
Dès le début, la GIZ s’est activement engagée à offrir un soutien technique tiré de son expérience dans les zones de production, et à élaborer des instruments SRP. La SRP a pour mission de promouvoir l’efficacité et la durabilité des ressources dans le secteur mondial du riz et elle vise à fournir au secteur mondial de l’approvisionnement en riz un ensemble d’instruments éprouvés destinés à faciliter l’adoption à grande échelle de meilleures pratiques de durabilité.
 
La norme SRP pour une riziculture durable – première norme mondiale de durabilité pour le riz – définit un cadre général de meilleures pratiques durables tenant compte du climat dans tout système de production rizicole.

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>