Le nouveau Comité de la sécurité alimentaire mondiale: cygne où canard boiteux?

Dans le sillage de la crise alimentaire mondiale de 2007/2008, le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) a subi une profonde transformation. Le processus de réforme est prometteur dans la mesure où il reconnaît le CSA en tant que principal forum mondial débattant de la sécurité alimentaire et qu’il ouvre ses portes aux acteurs concernés, à savoir les organisations de petits producteurs de denrées alimentaires et de consommateurs urbains pauvres.

Le nouveau CSA doit maintenant montrer qu’il est capable de prendre des décisions politiques faisant autorité et d’apporter des conseils normatifs aux autres acteurs ayant un impact sur la sécurité alimentaire, notamment les institutions financières et commerciales multilatérales. Il importe à présent de créer des liens entre la politique mondiale et les changements aux niveaux national et local qui font la différence dans la vie des gens.

Nora McKeon
Enseignante en master sur le développement humain et la sécurité alimentaire, Université Roma Tre et coordinatrice de la campagne EuropAfrique, Terra Nuova
Rome, Italie
nora.mckeon(at)fastwebnet.it