Champs écoles paysans : le «moins que rien» devient modèle

C?est en 1995 que le concept des « champs-écoles paysans » (CES) a été introduit pour la première fois au Kenya dans le cadre d?un projet de l?Organisation pour l?alimentation et l?agriculture des Nations unies (FAO). Il s?agit d?une méthode efficace pour le processus d?apprentissage participatif dans le champ. Les CES représentent un instrument efficace et comparativement bon marché qui incite les communautés à adopter des techniques améliorées et à les adapter à leurs réalités locales, à améliorer la sécurité alimentaire et la situation des revenus en milieu rural et à permettre aux agriculteurs de trouver eux-mêmes des solutions à leurs problèmes. Les paysans qui ont visité un CES font figure de modèles, de leaders d?opinion et de dirigeants. Les visiteurs des CES renforcent avant tout la capacité des visiteurs des CES à mener une vie responsable.

Godrick Simiyu Khisa
Spécialiste des champs écoles paysans (CEP) et maître-instructeur
Kakamega, Kenya
khisagodrick(at)yahoo.co.uk