Les paysans africains développent leurs propres cultivars de riz

La variété hybride NERICA (Nouveau riz pour l?Afrique), qui a été sélectionnée dans le milieu des années 1990 à partir de riz africain et de riz asiatique, est considérée comme une grande réussite biotechnologique. Des chercheurs de l?université de Wageningen/Pays-Bas ont découvert, en Afrique de l?Ouest, des hybrides qui étaient également issues de variétés africaines et asiatiques tout en étant le fruit du hasard et en ayant une autre composition génétique. Pendant de nombreuses années, les variétés hybrides ont été sélectionnées par les paysans en raison de leurs propriétés positives ; cette sélection a également été favorisée par les conditions difficiles en temps de guerre. Ces découvertes montrent que les paysans africains jouent un rôle actif dans l?amélioration des semences.

Ines Buck
Rural 21
Frankfurt, Allemagne
I.Buck(at)dlg.org