Paiments des services environnementaux ? un instrument de préservation des écosystèmes mondiaux

La protection et l?exploitation durable des écosystèmes sont bénéfiques à la fois sur le plan local et sur le plan mondial, bénéfice qui n?est en règle générale pas apprécié à sa juste valeur. Avec le système de paiement des services des écosystèmes (Payments for Environmental Servics, PES) on essaie de faire de cet intérêt environnemental un attrait économique ; cela doit permettre aux agriculteurs d?utiliser et d?encourager des systèmes d?exploitation des terres durables. Les PES peuvent contribuer à la conservation des écosystèmes et en même temps améliorer les conditions de vie de la population locale. Mais pour que les PES aboutissent aux effets souhaités, il faut remplir quelques conditions ? une cadre institutionnel et régulateur approprié, mais aussi une demande effective de la conservation des écosystèmes, demande qui se transforme en une source de financement durable. Dans le développement et le renforcement des capacités institutionnelles et humaines, qui sont nécessaires, pour mener à bien les négociations et conclure des accords qui servent la conservation des écosystèmes et l?amélioration des conditions de vie de la population locale, la coopération pour le développement joue un rôle important.


Marina Kosmus
Deutsche Gesellschaft für Technische
Zusammenarbeit (GTZ) GmbH
Eschborn, Allemagne
Marina.Kosmus(at)GTZ.de
 
Doris Cordero
Union internationale pour la
conservation de la nature ? UICN
Bureau régional pour l?Amérique
du Sud
Quito, Équateur
doris.cordero(at)sur.iucn.org