Bilan de la présence passée et actuelle de la Chine en Afrique

Les pays industrialisés occidentaux perçoivent souvent le renforcement de la présence chinoise en Afrique comme une menace. Principale cible des critiques, les pratiques des entreprises chinoises du secteur des matières premières sont en contradiction avec les principes de l?Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE). Les critiques dénoncent également la politique chinoise de non-ingérence qui manipule les principes occidentaux des politiques de commerce extérieur et de développement. Les intérêts de la Chine en Afrique forment en outre un amalgame d?une grande complexité.

Dr. Margot Schüller
Leibniz Institut für Globale und Regionale Studien
Institut für Asienstudien
Hambourg, Allemagne
Schueller(at)giga-Hamburg.de