Repenser le financement rural et agricole ? le cas de l?Afrique

Il est indispensable d?investir davantage dans l?agriculture si l?on veut promouvoir la croissance du secteur agricole dans les pays africains situés au sud du Sahara. L?augmentation des fonds de l?aide publique est un nouveau pas dans cette direction, mais les fonds de l?AP devraient davantage servir de catalyseur pour les investisseurs privés et aider les gouvernements des pays bénéficiaires à mettre sur pied le cadre institutionnel nécessaire à la mobilisation d?investissements privés et à la promotion d?une croissance équilibrée. Les progrès réalisés dans l?amélioration du système bancaire national et des systèmes de gestion des risques dans le secteur agricole sont des facteurs de succès importants.
 
Matthias Bickel
Division 45 ? Agriculture, pêche et alimentation
Deutsche Gesellschaft fur Technische Zusammenarbeit (GTZ) GmbH
Matthias.Bickel@gtz.de
Eschborn, Allemagne

Prof. Martin Klein
Tobias Weirowski
Michael Schöppe
School of Economics and Business
Université Martin Luther de Halle-Wittenberg, Allemagne
 

  • <a href="/?id=770&issue=single_edition201002">Commander edition individuel (2010/02)</a>