La biotechnologie au service du développement durable

Compte tenu des défis auxquels l'agriculture se trouve confrontée au niveau mondial, il n?est pas possible de renoncer à la recherche agronomique moderne. Les semences génétiquement modifiées permettent d?accroître les rendements de récolte et les revenus des paysans, d?améliorer l?alimentation et de réduire les effets sur l'environnement. Certains de ces avantages sont visibles dès à présent, même dans les petites exploitations paysannes dans les pays en développement. Les réserves largement répandues suscitées par les semences GM ont malgré tout donné lieu à l?élaboration d?une réglementation complexe. Cette sur-réglementation constitue en fait un danger pour la poursuite des recherches et pour l?utilisation des produits génétiquement modifiés. Le coût du manque à gagner peut être élevé, avant tout pour les pauvres.

Prof Dr Matin Qaim
Département d?Économie agricole et de Développement rural
Université Georg-August de Göttingen
Göttingen, Allemagne
mqaim@uni-goettingen.de

  • <a href="/?id=770&issue=single_edition201002">Commander edition individuel (2010/02)</a>