16.09.2019

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>

Il a pour objectif de permettre au ministère d’adopter et d’intégrer la méthodologie et les processus d’intensification dans son propre système de gestion. À long terme, l’intégration des principes d’intensification devrait améliorer l’efficacité de la mise en œuvre de programmes de gros investissements publics.

L’intensification à l’œuvre

Grâce à des approches pilotes prometteuses d’exploitation durable des terres, le projet et ses prédécesseurs ont soutenu la réhabilitation de terres dont la superficie totale est estimée à environ 600 000 hectares sur les plateaux d’Éthiopie. Aujourd’hui, le projet SURED met l’accent sur l’adoption et la diffusion de ces solutions au-delà des zones d’interventions pilotes.

Du 29 juillet au 2 août, l’équipe du projet SURED s’est réunie lors d’un atelier de lancement à Addis-Abeba pour élaborer des stratégies de description de leurs innovations testées avec succès. Elle définit actuellement des solutions de mise en œuvre à grande échelle telles que la gouvernance communautaire des ressources naturelles (community managed natural resource governance), la protection grâce à la production (protection through production) et la planification participative de l’utilisation des terres (participatory land use planning).

Auteurs et contacts :
GIZ Scaling-up : Sabrina Storm, sabrina.storm@giz.de
GIZ SURED : Michael Glueck, michael.glueck@giz.de
et Tewodros Gebreegziabher, tewodros.gebreegziabher@giz.de

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>