Une base de données météorologiques est un prérequis pour étudier les impacts agricoles de la variabilité et du changement climatiques.
Photo: © Can Stock Photo/ szefei

Une nouvelle base africaine de données météorologiques en ligne

Le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) a lancé une nouvelle base de données météorologiques en ligne qui donnera accès aux bulletins météorologiques quotidiens détenus ou distribués par AfricaRice et qui sera mise à disposition gratuitement.

Une base de données météorologiques en ligne a été lancée par le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice), M’bé/Côte d’Ivoire, en juillet 2017. La base de données météorologiques donnera accès aux bulletins météorologiques quotidiens détenus ou distribués par AfricaRice, et sera accessible gratuitement et sans restrictions.

La base de données inclut les données météorologiques antérieures détenues par le Centre et les données météorologiques quotidiennes provenant des stations météorologiques installées dans les principaux pôles rizicoles en Afrique subsaharienne. Elle contient aussi des données météorologiques quotidiennes provenant de sources de données publiques développées et contrôlées au niveau de la qualité par le projet AgMERRA de la NASA.

Une base de données météorologiques quotidiennes à long terme est un prérequis pour étudier les impacts agricoles de la variabilité et du changement climatiques. Ces estimations sont cruciales pour l’évaluation des écarts de rendement et des scénarios de sécurité alimentaire, le développement de technologies agricoles appropriées et le ciblage d’investissements agricoles.

Cependant, il est généralement difficile pour les chercheurs agricoles d’obtenir des données météorologiques quotidiennes fiables à long terme dans beaucoup de régions (par ex. en Afrique subsaharienne). Parfois, les données ne sont pas disponibles ou si elles le sont, elles contiennent des informations erronées et incomplètes. Souvent, les utilisateurs doivent payer très cher ou suivre des procédures bureaucratiques qui sont longues pour avoir accès aux données.

Le développement de la base de données météorologiques d’AfricaRice a commencé en 2012, lorsque le Centre a distribué des stations météorologiques à ses partenaires nationaux dans les 46 pôles rizicoles mis en place en Afrique subsaharienne. Par la suite, les données des sites de recherche d’AfricaRice à Cotonou (Bénin), M’bé (Côte d’Ivoire) et Ndiaye et Fanaye (Sénégal) ont été ajoutées. Selon le Centre, la base de données météorologiques en ligne d’AfricaRice va continuer de s’agrandir.

En savoir plus sur le projet AgMerra

Visitez la a base de données météorologiques d’AfricaRice

(AfricaRice/ile)