<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>

Pour chacun deux, la Commission propose des limites dans lesquelles la production alimentaire mondiale doit rester pour réduire le risque de modification irréversible et potentiellement catastrophique du système terrestre. 

Stratégies pour une « grande transformation alimentaire »

Pour atteindre les deux objectifs susmentionnés puis, enfin, l’objectif suprême, la Commission recommande l’application de cinq stratégies pour une « grande transformation alimentaire » : 

Stratégie 1 : chercher à ce qu’au niveau international et national on s’engage à passer à une alimentation saine ;

Stratégie 2 :  réorienter les priorités agricoles et passer de la production alimentaire en grandes quantités à la production d’aliments sains ; 

Stratégie 3 : intensifier durablement la production alimentaire pour obtenir une production de haute qualité ;

Stratégie 4 : gouvernance rigoureuse et coordonnée des terres et des océans ; 

Stratégie 5 : diminuer au moins de moitié les pertes et les gaspillages alimentaires, conformément aux objectifs de développement durable des Nations unies. 

(ile)

Plus d’informations (en anglais) : eatforum.org/eat-lancet-commission/

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Suivante > Dernière >>