Pour une transformation durable du système agroalimentaire en Afrique

Ce rapport examine les réalisations de la politique agricole, identifie les déficits que les décideurs africains doivent encore combler et analyse les facteurs institutionnels, réglementaires et politiques plus importants qui conditionnent les choix politiques.

Quelles politiques faut-il mettre en œuvre pour exploiter le potentiel des systèmes agroalimentaires africains en vue d’une transformation économique à grande échelle ? Le Rapport annuel 2020 sur les tendances et les perspectives : pour une transformation durable du système agroalimentaire en Afrique : le rôle des politiques publiques (2020 Annual Trends and Outlook Report (ATOR): Sustaining Africa’s Agrifood System Transformation: The Role of Public Policies) met l’accent sur les politiques à mettre en œuvre pour transformer les systèmes agroalimentaires africains et faire en sorte qu’ils tirent parti de leur potentiel. Il a été publié par le système régional d’analyse stratégique et de soutien des connaissances (Regional Strategic Analysis and Knowledge Support System – ReSAKSS) en novembre 2020.

La croissance soutenue et l’amélioration de la gouvernance dans le secteur agricole de l’Afrique sont indispensables pour que le continent atteigne ses objectifs de développement. Cela suppose la création d’emplois décents pour les jeunes, l’approvisionnement des villes en produits alimentaires sains, la promotion de la résilience et l’encouragement à la mobilisation des recettes nationales.

Le rapport examine en profondeur l’évolution des politiques agricoles au cours des cinq dernières décennies, fait une analyse systématique des contraintes d’intrants traditionnels sur la productivité agricole, discute des politiques nécessaires pour stimuler la compétitivité le long des chaînes de valeur et des facteurs qui déterminent un environnement favorable plus vaste pour la transformation du système agroalimentaire.

Il sert de rapport officiel de suivi et d’évaluation (S&E) du Programme détaillé de développement de l’agriculture en Afrique (PDDAA), et suit l’évolution de plus de 30 indicateurs PDDAA.

Les auteurs déclarent qu’alors que les gouvernements africains redoublent d’efforts pour mettre en œuvre l’Agenda 2063 et la Déclaration de Malabo, les conclusions de ce rapport sont essentielles pour réfléchir à ce qui a bien fonctionné dans le passé et pour identifier les approches politiques concrètes nécessaires pour faire évoluer les possibilités de transformation durable du système agroalimentaire dans les décennies à venir. 

(ReSAKSS/Ifpri/ile)

Pour en savoir plus, consulter et télécharger le résumé en français du rapport 2020 Annual Trends and Outlook Report (ATOR): Sustaining Africa’s Agrifood System Transformation: The Role of Public Policies et l’intégralité du rapport en anglais sur le site de l’IFPRI

Commentaires sur les nouvelles

Ajoutez un commentaire

×

Le nom est requis!

Enter valid name

Une adresse e-mail valide est requise!

Enter valid email address

Un commentaire est requis!

Google Captcha est obligatoire!

* Ces champs sont obligatoires.

Soyez le premier à faire un commentaire
Cookie settings