« Nous nous demandons pourquoi le gouvernement ne nous offre pas un soutien plus soutenu dans cette tâche si importante, » déclare M. Abouleish-Boes.

Il reste à savoir si les objectifs de développement durable aident les entreprises à atteindre leurs objectifs ambitieux. « Je ne vois pas vraiment de soutien majeur, » déclare M. Abouleish-Boes. Mais il ajoute que les questions pour lesquelles de longues campagnes ont été menées, par exemple la réduction des émissions de dioxyde de carbone dans l’agriculture et la promotion de la restauration des terres plutôt que leur dégradation, sont aujourd’hui mises en avant par les ODD. « Nos activités ont un lien avec un certain nombre d’ODD, par exemple l’accès à l’énergie renouvelable abordable et la promotion de l’éducation, » explique M. Hauschopp. « Je pense que les ODD aident vraiment. Par exemple, aujourd’hui, de nombreux pays africains appliquent une approche entièrement différente en matière d’électrification en choisissant l’alimentation hors réseau dans les zones rurales et en n’appliquant des « stratégies lourdes » que lorsque de grosses quantités d’électricité sont vraiment nécessaires.