Le paiement se fait par SMS, et Mobisol offre une option d’achat à tempérament sur 36 mois. L’entreprise a ses propres centres de formation locaux et ses ateliers de réparation créent des emplois et de la valeur ajoutée locale.

Est-ce pour autant qu’il n’y a rien à redire quant à la responsabilité des entreprises ? « Dans notre entreprise, et nous parlons ici de 100 membres du personnel à Berlin et 500 en Afrique, nous contrôlons bien la situation, » assure M. Hauschopp. Le chef des opérations explique toutefois que les chaînes d’approvisionnement sont complexes et que même si elle connaît bien bon nombre de ses fournisseurs asiatiques, cette entreprise de taille moyenne peut difficilement être certaine que les normes environnementales et sociales élevées sont respectées en bout de chaîne. Maximilian Abouleish-Boes, responsable du développement durable chez Sekem, s’inquiète avant tout des obstacles bureaucratiques à surmonter lorsqu’il s’agit d’avoir accès à de nouvelles zones pour créer des terres fertiles dans le désert.