Renforcer les liens entre la résilience et la nutrition dans l’agriculture et l’alimentation

Renforcer les liens entre la résilience et la nutrition dans l’agriculture et l’alimentation

L‘Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture a publié le document de réflexion « Renforcer les liens entre la résilience et la nutrition dans l’agriculture et l’alimentation » en 2018.

Le document de réflexion intitulé Renforcer les liens entre la résilience et la nutrition dans l’agriculture et l’alimentation a été publié par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en 2018 à Rome, Italie. Ce document tente de rassembler les réflexions sur la nutrition et la résilience du point de vue de l'alimentation et de l'agriculture et de discuter des liens entre les deux programmes d'un point de vue conceptuel, stratégique et opérationnel.

Le document soutient qu'une bonne nutrition est à la fois une « contribution » essentielle à la résilience et un résultat de la résilience. Il met en évidence les principaux domaines de convergence entre les deux concepts ainsi que les opportunités d'améliorer l'impact nutritionnel de la résilience.

Le concept de « résilience » et ses applications concrètes dans la formulation des politiques de sécurité alimentaire (et nutrition) et dans leur mise en œuvre sont récemment devenus un sujet d’actualité pour les acteurs humanitaires et du développement. Cet intérêt est né de la constatation que la fréquence des catastrophes naturelles est en croissance, les crises politiques induites par l’Homme persistent et les investissements dans le développement et l’aide humanitaire ont jusqu’à présent échoué à prévenir efficacement la survenue de nouvelles crises humanitaires.

Renforcer la nutrition et la résilience avec une approche agricole

Ceci a conduit à repenser comment les programmes d’urgence peuvent soutenir d’une manière plus efficace et plus durable les ménages et les gouvernements, et comment les mesures de réduction des risques de catastrophes, de préparation et de prévention peuvent être mieux intégrées dans les politiques et programmes de développement. Simultanément, la nutrition a reçu une plus grande attention, comme illustrée par le nombre croissant de pays et partenaires qui rejoignent le mouvement Scaling Up Nutrition (SUN) pour renforcer la nutrition. Un élément clé de cette nouvelle orientation concerne le rôle de l’agriculture dans l’alimentation et la nutrition.

Dans ce contexte, le présent document est une tentative de synthétiser les réflexions sur la nutrition et la résilience avec une approche alimentaire et agricole, et de discuter des liens entre les deux agendas d’un point de vue conceptuel, stratégique et opérationnel. Le document argumente que la nutrition est à la fois un déterminant essentiel et un résultat du renforcement de la résilience. Il met en évidence les principaux domaines de convergence entre les deux concepts ainsi que les opportunités pour améliorer l’impact nutritionnel des programmes visant à renforcer la résilience dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture.

S’appuyant sur la stratégie pour la résilience de la FAO, ce document propose ainsi des actions concrètes qui pourraient être prises pour renforcer la résilience tout en s’attaquant aux causes profondes de la malnutrition. Il conclut sur les défis qui restent à relever pour lier les deux agendas et identifie des domaines pour lesquels plus de recherche est nécessaire.

(FAO / db)

En savoir plus :

Téléchargez le rapport Renforcer les liens entre la résilience et la nutrition dans l’agriculture et l’alimentation