<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>

Pour-tant, la reconnaissance des droits collectifs correspond également au mode de fonctionnement des communautés rurales, notamment en ce qui concerne l’accès à leurs ressources, leur utilisa-tion et leur gestion, car la plupart sont socialement définies et collectivement organisées. Comme cela a été répété pendant la session, une approche exclusivement individuelle des droits pourrait, de fait, être préjudiciable aux communautés et contribuer à des pratiques antidémocratiques en leur sein, ce qui serait contraire au but et à l’objet de la déclaration elle-même. 


(FIAN International/ile)

<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Page 3 Suivante > Dernière >>